Biathlon - Coupe Du Monde (F)

avatar
Posté par
VPronos

L'analyse

√Į¬Ľ¬ŅAnalyse

Avec un plateau mondial particuli√®rement homog√®ne, la saison de biathlon f√©minine s'annonce passionnante. Avec les d√©parts √†  la retraite de Laura Dahlmeier et Anastasia Kuzmina beaucoup pourront se disputer leurs places. En passant par des favorites logiques, dans la succession de leur carri√®re, ou par des jeunes athl√®tes pouvant profiter de cette p√©riode sans domination r√©elle, pour tirer leur √©pingle du jeu. De quoi rendre les pronostics int√©ressants.


Les favorites :


                                                Dorothea Wierer

Vainqueur l'ann√©e derni√®re du g√©n√©ral, la transalpine de 29 ans est au somnum de sa carri√®re. 

Apr√®s avoir lutt√© sur l'ensemble de la saison contre sa compatriote Lisa Vittozzi, contre laquelle elle a men√© la lutte quasiment tout l'hiver, tout s'est jou√© sur la derni√®re √©tape. Pr√©sente dans le top 5 depuis 2016 et 7√®me en 2015 ce n'√©tait pas une grande surprise que de la voir au sommet, elle qui a √©t√© extr√™mement r√©guli√®re et toujours dans les points a su passer un cap pour √™tre aux avants postes sur chaque course. Elle fait partie des rares athl√®tes √†  avoir remport√© au moins une course dans chaque sp√©cialit√© du biathlon, montrant √†  qu'elle point elle est polyvalente.
Forte d'un excellent tir, ultra rapide dans toutes les situations et d'une vitesse √†  skis qui, depuis la saison derni√®re, lui permets de rivaliser avec les fondeuses les plus rapides du circuit, elle devrait √™tre une nouvelle fois l'athl√®te √†  battre. En fin d'ann√©e de saison derni√®re elle avait √©t√© victime de malaise, tout comme cet √©t√© au d√©but de la pr√©paration pour la nouvelle saison, des points √†  souligner mais qui depuis ne sont r√©apparus.



Lisa Vittozzi 


Une deuxi√®me italienne se place comme favorite logique au titre, Vittozzi 24 ans deuxi√®me l'ann√©e derni√®re. Difficile de dire que ce n'est pas une surprise que de la voir devant des gros noms comme Makarainen, Kuzmina, Olsbu√Ę‚ā¨¬¶ Auteure d'une saison 2019 extr√™mement compl√®te o√Ļ elle est all√© chercher des points partout elle a su profiter de la lanc√©e de sa co√©quipi√®re et amie Dorothea Wierer. Les deux se sont livr√©s un duel sans merci, tirant vers le haut la jeune italienne. Malgr√© tout elle veut se donner du temps, la pression ne lui r√©ussit pas c'est elle m√™me qui le dit. Notamment en fin de derni√®re sur le site de Holmenkollen o√Ļ elle disputait le globe avec Dorothea Wierer qu'elle a compl√®tement craqu√© au tir avec 5 fautes (ce qui est tr√®s rare chez elle). 


√Ę‚ā¨ŇďLe g√©n√©ral sera un bel objectif mais en m√™me temps je ne veux pas trop y penser. En fin de saison derni√®re, j'ai fait le contraire et je suis devenue trop nerveuse, r√©sultat, je me suis perdue au tir."


Elle a malgré tout toutes les armes que ce soit au niveau physique sur les skis, qu'au pas de tir pour aller trouver la régularité nécessaire pour aller chercher le gros globe.

Impressionnante √†  Sjuosen je suis convaincu qu'on assistera √†  une √©norme duel entre les 2 italiennes, j'estime les chances de victoire √†  50/50 entre les 2.




                                                Denise Herrmann


La grosse interrogation de cette nouvelle saison. Elle est de loin la meilleure sur les skis et rares sont celles qui peuvent la tenir au train. Malgr√© tout elle a 30 ans, et n'a commenc√© le biathlon il n'y a que 3 ans. Assez logique que son explosion ai tard√© elle qui avait beaucoup de probl√®mes au tir semble avoir trouv√© la recette. Tr√®s ambitieuse elle m√™me se montre enthousiaste sur sa marge de progression. Elle a confirm√© ses r√©sultats cet √©t√© en ski roulettes, o√Ļ elle a domin√© les diff√©rents √©v√®nements et les championnats d'Allemagne et s'impose comme la leader de cette √©quipe apr√®s le d√©part de la grande Laura Dahlmeier.
Si elle r√©ussi √†  √™tre tout aussi bonne au tir qu'elle l'a √©t√© en fin de saison derni√®re elle pourrait annihiler toute chance de titre pour n'importe quelle autre athl√®te, mais personnellement je ne la vois pas briller au g√©n√©ral, du moins le remporter. Elle a le profil d'une athl√®te capable d'aller chercher beaucoup de podiums et de victoire mais qui peut passer compl√®tement outre une, voir des  courses, comme elle fonctionne √†  la confiance au tir. Elle est une s√©rieuse pr√©tendante au petit globe du sprint et de la poursuite. Elle d√©clarait cette semaine √†  BiathlonWorld se voir tr√®s difficilement pourvoir lutter au g√©n√©ral pour plusieurs raisons :

"Durant ma carri√®re de fondeuse, j'avais de bons r√©sultats sur toutes les distances mais en biathlon c'est souvent plus difficile car nous avons trois courses par semaines" indique-t'elle √†  Biathlonworld. - "La fille qui remporte le g√©n√©ral termine presque toujours dans le Top 10, et je pense que c'est tr√®s compliqu√© de rester en forme durant trois ou quatre mois. Pour moi, le tir me prend beaucoup d'√©nergie et ma motivation peut en √™tre impact√©e. Dans cette discipline on ne sait jamais, un jour on est bien, le lendemain non. Alors que sur les skis, les p√©riodes de forme sont beaucoup plus longues."



Hanna Oeberg

A 24 ans elle r√©alise la plus haute progression en terme de points au g√©n√©ral de la coupe du monde. La nouvelle star su√©doise s'est r√©v√©l√© en 2018 en d√©crochant √†  22 ans une m√©daille d'or aux JO de Pyeongchang. De retour des jeux elle termine la saison 38√®me.
Elle n'√©tait pas inconnu de ceux qui suivent le biathlon √†  tous les niveaux, cette derni√®re √©tait devenue double championne du monde junior en 2016 et d√©crochait un premier top 10 en coupe du monde dans la foul√©e.
On en attendait donc beaucoup d'elle la saison passée, elle a confirmé en terminant 5ème du général en ayant fait l'impasse sur deux étapes de la Coupe Du Monde. Régulière dans toutes les disciplines, elle a encore une belle marge de progression qui pourrait lui permettre de batailler au plus haut niveau cette saison.



                                                Marte Olsbu R√†¬łiseland


La norv√©gienne s'est impos√© comme t√™te de file de l'√©quipe Norv√©gienne. Terminant 4√®me au du g√©n√©ral l'ann√©e derni√®re √†  seulement 15 points du podium pris par Anastasia Kuzmina.  Une belle progression compar√© √†  son ann√©e 2018 o√Ļ elle terminait √†  la 10√®me place avec 416 points de moins. Cette belle saison prometteuse pourrait √™tre terni par un √©t√© compliqu√© sem√© de fatigue et de maladie, elle n'a pu s'entra√ģner que tr√®s peu avec ses co√©quipiers. Plus r√©cemment, elle a du r√©-adapter son entra√ģnement √†  cause d'une blessure √†  la hanche qu'elle va devoir surveill√© pendant plusieurs ann√©es. Profitant de cette blessure physique, elle a travaill√© au tir o√Ļ elle annonce avoir fait de beaux progr√®s, c'est g√©n√©ralement au tir qu'Olsbu laisse partir des victoires et des podiums.Elle confirme √†  Sjuosen ses progr√®s au tir et confirme son niveau de ski similiaire √†  la saison pass√©e. Elle sera √©videmment une athl√®te qui jouera de nouveau au premier plan, mais je le vois hors du podium cette ann√©e, avec le nombre d'athl√®te plus r√©guli√®re qu'elle.




Kaisa Makarainen

La star du Biathlon Finlandais a d√©cid√© de prolonger sa carri√®re encore au moins une ann√©e. A bient√īt 37 ans elle compte bien revenir au premier plan apr√®s une saison 2019 compliqu√©e et d√©cevante. Beaucoup de changements ont √©t√© d√©cid√©s cette √©t√© pour celle qui a remport√© le g√©n√©ral √†  3 reprises (2011/2014/2018). La f√©d√©ration Finlandaise a r√©duit le groupe √†  8 athl√®tes afin de monter le niveau global et am√©liorer le suivi.
Son compagnon, Karkko Sitltarkopi l'accompagnera tout au long de la saison pour s'occuper de ses skis, comme il le faisait dans le pass√© (pas en 2019). L'entra√ģneur Jonne K√§hkonen a √©t√© prolong√© √†  sa demande, celui avec qui elle aime s'entra√ģner et qui semble lui r√©ussir.
A son √Ęge, elle a confirm√© qu'elle pouvait toujours r√©pondre sur les skis notamment sur les diff√©rents √©v√®nements de l'√©t√©, ou plus r√©cemment sur les premiers chronos √†  Sjusj√†¬łen.
Tout semble √™tre au vert pour l'athl√®te la plus exp√©riment√© du circuit, elle aura fort √†  faire face √†  des athl√®tes qui arrivent √†  leur meilleur niveau mais je pense que cette exp√©rience sera un vrai avantage dans des courses qui pourraient rapidement √™tre enflamm√©s. Sa priorit√© √©tant les championnats du monde √†  Antholz, elle n'a pas exclu se livrer pour le g√©n√©ral, √†  voir si le physique peut tenir une saison au plus haut niveau. 





                                                Tiril Eckhoff


Apr√®s plusieurs saisons aux portes du top 10 (3 fois 11√®me et 13√®me du g√©n√©ral l'ann√©e derni√®re), la norv√©gienne de 29 ans pourrait enfin r√©aliser une saison au combat pour le podium du g√©n√©ral. Forte d'une grosse fin de saison o√Ļ elle encha√ģn√© les podiums et les top 10, dont une victoire √†  Canmore, elle semble avoir trouv√© un certain rythme. Malgr√© tout elle a connu un √©t√© mouvement√© durant lequel elle a d√†¬Ľ mettre en pause sa pr√©paration, une premi√®re fois apr√®s une chute en ski roues en mai, puis rebelote deux mois plus tard elle se fracture le petit orteil √†  l'entra√ģnement la privant de trois semaines de pr√©paration. C'est une athl√®te √†  mon go√†¬Ľt trop irr√©guli√®re, capable d'exceller sur des courses d'un jour avec une impressionnante vitesse √†  skis, mais qui peut compl√®tement craquer au tir sans aucune raison. Alors certes, je pense que cette saison elle rentrera dans le top 10 au g√©n√©ral, mais je ne pense pas qu'elle aura la r√©gularit√© pour tenir une saison un match au g√©n√©ral. Elle devrait en revanche √™tre √†  surveiller √†  Antholz lors des championnats du monde. √Ę‚ā¨Ňď Je vais me concentrer sur mes points faibles pour remporter des m√©dailles aux Mondiaux d'Anterselva √Ę‚ā¨¬Ě. Le ton est donn√©.



Paulina Fialkova

Une des confirmations de l'ann√©e derni√®re ! Beaucoup parlent de r√©v√©lation, mais j'avais d√©j√†  anticip√© sa venue au plus haut niveau l'ann√©e derni√®re en pariant sur elle d√®s les premi√®res courses. Nouvelle t√™te de file de cette √©quipe Slovaque avec le d√©part √†  la retraite de Kuzmina, elle a v√©cu une pr√©paration 2018 tr√®s intense et elle a confirm√© cela sur les courses, remportant des points quasiment partout et se classant au 6√®me rang mondial. Soit 26 places et 440 points de mieux que sa saison 2018. Excellente au tir, dans les plus rapides √†  skis elle est une athl√®te tr√®s compl√®te, bien qu'elle ai eu des difficult√©s peut √™tre d√†¬Ľ √†  un peu de fatigue sur les derni√®res courses de la saison. Sa pr√©paration estivale s'est d√©roul√© sans soucis et elle d√©clarait r√©cemment avoir atteint les objectifs qu'elle s'√©tait fix√©. Elle n'a pas dit si elle visait le g√©n√©ral ou les championnats du monde 2020, mais je la vois plus performer tout au long de l'hiver que sur des courses d'un jour. Difficile quand m√™me de la placer sur le podium du g√©n√©ral avec un plateau si relev√©.







                                                                                                                                                                Les surprises :




                                    Ingrid Landmark Tandrevold 


A tout juste 23 ans, la Norv√©gienne peut viser haut. Entre 2017 et 2019 elle a r√©alis√© une des plus importantes progression passant du 40√®me au 11√®me rang, ajoutant 402 points √†  sa pr√©c√©dente performance. Pourquoi elle plus qu'une autre ?
Elle m'a personnellement beaucoup impressionn√© sur ses courses notamment sa vitesse √†  skis, o√Ļ elle est d√©j√†  bien meilleure qu'une grande partie de ses concurrentes et son excellent tir couch√© o√Ļ elle fr√īle les 90% de r√©ussite. Son gros point faible reste ton tir debout, et sa gestion de la respiration pendant ce dernier. Sur son dernier relais √†  Ostersund, elle a montr√© qu'elle √©tait capable d'aller chercher un sans faute, ainsi que sur le sprint de Soldier Hollow o√Ļ elle termine deuxi√®me juste derri√®re Kuzmina. Elle a pass√© 80 jours en altitude cet √©t√© pour perfectionner sa r√©sistance dans ces conditions et si elle arrive trouver une r√©gularit√© au debout (73%) elle sera une adversaire redoutable. C'est pour moi un coup √†  tenter au g√©n√©ral cet hiver, dans une excellente √©quipe, avec 2 grands noms et un staff qui a des moyens.

C'est vraiment mon coup de coeur pour la saison √†  venir, elle confirme sur les premi√®res courses sur neige qu'elle pourra √™tre redoutable.






Marketa Davidova


Apparu au plus haut niveau l'hiver dernier elle surprend tout le monde en d√©but de saison r√©alisant deux deuxi√®mes places √†  Antholz et Canmore. Elle fera ensuite deux fois 6√®me en milieu de saison avant de ne plus revoir le top 10, et m√™me finir hors de 30 bien souvent.
Elle a brill√© au niveau Junior en 2017/2018 avant de se voir gagner un ticket pour les JO o√Ļ elle r√©alisera sa meilleure performance avec une 15√®me place au sprint. Discipline dans laquelle est est logiquement meilleure, elle qui a une vitesse de ski √©gale √†  Tandrevolt par exemple. Elle est en revanche bien plus friable en tir. C'est une athl√®te avec un fort potentiel pour la suite mais qu'on ne verra pas au g√©n√©ral cette ann√©e, ce qui n'emp√™che pas de la voir remporter une course dans un bon jour au tir.



                                                                            Justine Braisaz

On la d√©couvrait il y a 2 saisons, elle remportait sa premi√®re victoire en coupe du monde √†  21 √†  domicile au Grand Bornand, puis montais sur un podium Olympique avec l'√©quipe de france f√©minine sur le relais.En 2014, elle devient la plus jeune athl√®te √†  int√©grer le top 20 d'une course mondial. Grand espoir du biathlon fran√ßais de part son jeune √Ęge et son talent, elle √©tait tr√®s attendu sur la saison pass√©e. Mais c'√©tait peut √™tre trop rapide, Apr√®s un d√©but de saison compliqu√© o√Ļ elle se disait √Ę‚ā¨Ňďperdue√Ę‚ā¨¬Ě,elle reprendra des couleurs au retour des USA, et d√©crochera une m√©daille de Bronze aux championnats du monde. Elle d√©crit sa saison pass√© comme : "Un bateau qui s'est naufrag√©, en train de se reconstruire." Elle d√©clarait √†  SkiChrono il y a quelques jours : ¬ę La saison derni√®re a √©t√© difficile, j'ai eu besoin de prendre du recul. Elle m'a aid√© √†  me construire dans le sens o√Ļ j'ai appris √†  me connaitre, je sais plus ce qui me conviens ou pas, je ne cherche pas √†  √™tre une autre personne. Mon environnement m'aide √†  grandir. Ma famille est notamment essentielle dans mon √©quilibre. C'est mon noyau dur. ¬Ľ
Très bonne skieuse, mais tireuse irrégulière elle reste un danger constant qui cherche encore la bonne recette. Compliqué de l'annoncer bien classé au général, mais je pense qu'on la verra bien plus souvent sur les podiums cette année.












Franziska Preu√†Ňł

L'allemande de 25 ans est sur une pente ascendante, 9√®me du g√©n√©ral l'ann√©e derni√®re elle a v√©cu une saison en deux teintes. Apr√®s avoir commenc√© l'hiver en remportant une Mass Start, sa premi√®re victoire en coupe du monde, elle va conna√ģtre une p√©riode √Ę‚ā¨Ňďsans√Ę‚ā¨¬Ě sur la tourn√©e Am√©ricaine, elle passe au travers des championnats du monde ne r√©alisant qu'une 16√®me place en meilleure performance. Sa saison est marqu√© par de nombreuses impasses avant de revenir √†  l'image de son d√©but de saison, o√Ļ elle encha√ģnera une tr√®s grosse semaine √†  Oslo prenant la 2√®me place du sprint et restant dans le T10 les deux autres courses. C'est une athl√®te assez bonne sur les skis qui est redoutable au tir couch√© avec 91% de moyenne, mais qui peut compl√®tement dispara√ģtre au cours de la course avec un debout ou elle manque la cible une fois sur quatre. Difficile de la placer quelque part cette saison et pour cause elle est souvent irr√©guli√®re, capable de r√©aliser des grosses semaines comme de sortir des points. Je pense qu'on devrait la retrouver aux alentours du top 15 cette saison et sur au moins un podium au sprint, elle a connu une pr√©paration estivale mouvement√© avec un probl√®me aux poumons. 




                                                                                         Linn Persson




La biathl√®te su√©doise de 25 ans se pr√©pare dans l'ombre de noms plus connus en su√®de, dont le grand espoir qu'est Oeberg. Mais elle a toutes les qualit√©es pour int√©grer je pense le top 10 cette saison, forte d'une excellente r√©gularit√© au tir avec 86% que ce soit au debout ou au couch√©, des temps de skis correct et relativement jeune pour le biathlon. Elle termine 26√®me l'ann√©e derni√®re, au terme d'une saison prometteuse et o√Ļ elle a √©t√© particuli√®rement r√©guli√®re. Elle ne sort du top 30 qu'√†  une reprise, et se place souvent dans le deuxi√®me tiers aux alentours de la 15√®me place. Aucun point particulier au niveau de sa pr√©paration estivale, elle a remport√© la poursuite aux championnats d'√©t√© Su√©dois. Je pense qu'on la retrouvera aux alentours de la dixi√®me place du g√©n√©ral cette ann√©e et c'est une athl√®te assez discr√®te qui pourtant ne fait que rarement de mauvaises performances.








Ana√†¬Įs Bescond


La biathl√®te de 32 ans devient la doyenne de cette √©quipe de France avec le d√©part de Marie Dorin Habert la saison derni√®re. Elle a d√©j√†  tout connu dans sa carri√®re, le m√©tal olympique, mondial, des victoires en coupe du monde,.. Ne lui manque qu'un podium sur un classement g√©n√©ral ou de sp√©cialit√©. La force tranquille de l'√©quipe de France a connu une saison 2018 compliqu√©, beaucoup de d√©tails perturbateurs et surtout la maladie. Elle a beaucoup travaill√© cet √©t√© malgr√© une blessure au genou survenue au d√©but de l'√©t√© et revient en forme, lib√©r√© de toute pression se disant qu'elle ne peut faire pire que l'ann√©e derni√®re. Athl√®te assez compl√®te je pense qu'elle aura les armes pour se r√©impos√© dans le top 10 cette saison au g√©n√©ral. Difficile de la voir rivaliser avec les meilleures tout de m√™me bien, mais en se pla√ßant tout au long de la saison dans un plateau assez irr√©gulier elle aura une carte int√©ressante √†  jouer.



Mon pari


Dorothea Wierer remporte le général @ 5
Mise : 2%


Lisa Vitozzi remporte le général @ 5
Mise : 2%


Makarainen podium du général @ 3.50
Mise : 1.5%


Tandrevolt podium du général @ 11.50
Mise : 0.5%




Les derniers pronostics