Biathlon - Championnat du monde Relais Mixte

avatar
Posté par
VPronos
Biathlon - Championnat du monde Relais Mixte

L'analyse

NOUS Y SOMMES ! Les championnats du monde d√©butent ce jeudi avec le relais mixte. 27 √©quipes prendront le d√©part jeudi apr√®s-midi √†¬† 14h45. √†‚Äįpreuve tr√®s attendue car tr√®s sympa √†¬† regarder, on retrouvera les grands noms du biathlon mondial. Grand favori, les Norv√©giens seront talonn√©s par les Fran√ßais qui souhaitent faire mieux que leur 8√®me place surprise l'ann√©e derni√®re.

Il y a 12 mois, alors que la Norvège s'imposait les bleus terminaient très loin à  la 8ème place. Cette année tout semble au vert pour voir un énorme match entre ces deux nations, même si sur le papier les dames norvégiennes sont un cran au dessus.
Point important, le site d'Antholz-Anterselva est situé à  1600 mètres d'altitude est ça en fait donc un pas de tir extrêmement compliqué. Non pas du fait des conditions météorologiques, mais à  cause de l'oxygène qui se fait plus rare à  cette altitude, les athlètes arrivent au tir avec un rythme cardiaque plus élevé qui a du mal à  redescendre. Certains athlètes s'en sortent mieux que d'autres dans ces conditions.

Norv√®ge : On aligne la grosse √©quipe, 4 avions de chasse. Roiseland, Eckhoff, T.Boe, J.Boe de quoi faire peur aux autres √©quipes. Avec 2 des athl√®tes les plus rapides √†¬† skis, les Norv√©giennes pourraient d√©j√†¬† donn√© le relais avec de l'avance sur le reste de la concurrence et tuer la course. Difficile de dire que cette √©quipe ne gagnera pas demain, mais la c√īte √†¬† 1.50 ne m'int√©resse gu√®re. Sur un relais avec 4 athl√®tes c'est autant de chance que l'un d'eux craque au tir.

France : C√īt√© tricolore on a fait le choix Simon, Braisaz, Fourcade, Fillon Maillet. Nos relayeuses sont peuvent totalement aller jouer aux avants postes, dans un bon jour elles sont capables d'aller chercher une victoire individuellement. C√īt√© hommes, ils ne sont plus √†¬† pr√©sent√©s. Respectivement premier et deuxi√®me du classement g√©n√©ral c'est eux qui font la loi cette ann√©e avec J.Boe.

Derrière les équipes sont vraiment un cran en dessous sur le papier et devraient compter sur des défaillances de ces deux équipes pour venir passer devant.

Italie : Pour moi les Italiens, √†¬† domicile font figure d'outsider num√©ro 1. Je m'explique, sur un site dont ils ont l'habitude, devant leur public et au vu des performances individuelles de chacun je pense vraiment que c'est une s√©rieuse √©quipe pour demain. Vitozzi, Wierer, Hofer, Windisch composent le relais, c√īt√©s filles elles ne sont plus √†¬† pr√©senter Wierer deuxi√®me du g√©n√©ral et excellente de r√©gularit√© depuis plusieurs saisons, Vitozzi qui a connu un d√©but de saison compliqu√©e est compl√®tement mont√©e en puissance au fil des courses, au point qu'on devrait la retrouver √†¬† son meilleur niveau sur ces championnats du monde, comme j'en parlais d√©j√†¬† il y a quelques semaines. Chez les hommes c'est plus difficile en revanche, Hofer est une des grosses d√©ception de ce d√©but de saison, toujours tr√®s bon sur les skis il n'a vraiment pas su trouver la recette au tir et compte beaucoup trop de fautes pour se battre avec les meilleurs. Mais je pense que cette pause lui a fait du bien, et il y avait du mieux √†¬† Pokljuka o√Ļ il a enchain√© 2 bons r√©sultats. Windisch ce son c√īt√© est lui bien loin de ses meilleures ann√©es, il n'en reste pas moins un athl√®te exp√©riment√© compl√®tement capable de matcher avec les meilleurs. L'Italie pr√©sente √†¬† mon sens une √©quipe s√©duisante qui pourrait √™tre mise sur orbite quand on conna√ģt le potentiel des deux premi√®res relayeuses, derri√®re tout repose sur Hofer qui fait vraiment office de pivot dans ce relais.


Allemagne : Avec une équipe ambitieuse, les allemands ont également tout pour jouer devant. Preuss, Herrmann, Peiffer, Doll composent ce relais d'outsiders. A l'inverse de l'Italie, l'élément faible est en première position, Preuss est pour moi le maillon le moins solide de cette branche et la suite du relais devrait déprendre de son ordre de passage. Très bonne tireuse, ce sera plus compliqué à  skis je pense et elle n'aura pas le droit à  l'erreur si elle veut lancé la fusée Herrmann dans les meilleurs conditions. Derrière Peiffer après avoir vécu une année les premières courses de 2019 en revers, revient très bien et montre de très belles choses. Pilier de cette équipe il sera un sérieux relayeur face à  Fourcade, Hofer et T.Boe notamment. Doll vit lui certainement une de ses meilleures saison, ultra rapide à  skis il pourrait dynamiter la course pour le meilleur, ou pour le pire. Difficile de se faire une idée sur cette équipe allemande qui a été très décevante sur ce format cette année, mais ils devraient néamoins répondre présent et être les principaux prétendants au podium avec l'Italie.

Russie : Les russes seront √©videmment √†¬† surveiller, on a jouer le c√īt√© s√©curit√© du c√īt√© de l'√©quipe de l'ombre, Starykh, Yurlova, Eliseev, Loginov. En alignant Starykh √†¬† la place de Mironova, les russes font un choix fort en pr√©f√©rant assurer sur le tir, que te tent√© de dynamit√© la course avec une athl√®te plus explosive. Yurlova n'est plus a pr√©sent√© et fait figure de deuxi√®me relayeuse solide, pouvant transmettre le relais dans de bonnes conditions √†¬† Eliseev qui vit une saison en demi teinte. Avec de tr√®s bon r√©sultats au tir, il n'est plus d√©pendant de sa vitesse √†¬† skis uniquement, surtout sur des formats courts durant lesquels il a r√©alis√© tr√®s peu de fautes cette saison. Pour boucler ce relais, Loginov grosse d√©ception sur les skis cette saison, mais toujours aussi fort au tir avec plus de 90% de cibles touch√©es. Le relais russe pr√©sente le relais le plus cap√© sur le papier avec des athl√®tes riche d'exp√©rience. Mais je pense que ce sera difficile car sur les skis seul Eliseev pourrait rivaliser avec ses opposants directs.

Su√®de : Les Su√©dois avec Persson, Oeberg, Nelin, Samuelsson seront certainement de gros outsiders au podium et de s√©rieux pr√©tendants au Top 6. Lanc√© par Persson qui a toutes les armes pour rester dans le premier groupe avant de donner le relais √†¬† Oeberg qui est l'athl√®te la plus en forme sur les derni√®res courses, tout l'enjeu sera sur Nelin. Bien en dessous du niveau de ses camarades, il aura la lourde t√Ęche de maintenir le relais √†¬† flot face √†¬† des monstres qui se pr√©sentent sur le 3√®me relais. Derri√®re c'est Samuelsson qui apr√®s un d√©but de saison tr√®s compliqu√© montre du mieux et pourrait cr√©er la surprise √†¬† Antholz si sa pr√©paration √©tait ax√©e pour les championnats du monde. Je pense que ce relais, bien que clairement en dessous sur le papier √†¬† tout pour tenir les meilleurs nations et profiter du moindre craquage de l'une d'elle.

Derrière il y a un palier d'écart avec les 6 premières nations citées au dessus...

A commencer par l'Autriche. Hauser, Innerhofer, Leitner, Landertinger composent ce relais. Il sera lancé par leur meilleur élément, puis derrière tout reste inconnu, difficile de voir ces athlètes lutter avec les meilleurs.
Viennent ensuite les Tch√®ques, avec Puskarcikova, Davidova, Moravec, Krcmar  un relais que je pr√©f√®re d√©j√†¬† √†¬† celui Autrichien. Je le trouve bien plus solide, l'√©l√©ment le plus faible est bien Puskarcikova mais derri√®re c'est du solide, la jeune Davidova peut jouer avec les meilleurs et les deux g√Ęchettes Moravec et Krcmar pourraient profiter d'erreur pour reprendre de pr√©cieuses places. Je pense que c'est une √©quipe int√©ressante que pr√©sente les Tch√®ques, √†¬† voir comment ils r√©pondront √†¬† skis.
L'Ukraine aligne pour la première fois de la saison une belle équipe sur ce format et devrait jouer dans le top 10. Tout comme les USA avec des athlètes très expérimentés.
Finlande tentera une nouvelle fois d'aller chercher quelque chose en alignant son meilleur élément Kaisa Makarainen, une équipe qui sur le papier à  tout pour créer la surprise avec des athlètes bons à  skis, reste à  savoir si le tir suivra ?
Suisse, Biélorussie devraient également jouer dans le top 10. Mais compliqué de voir ces équipes faire mieux.


Relais très intéressant demain avec un gros statut de favori qu'il faudra assumer pour la Norvège, car derrière les bleus en première ligne seront à  la lutte directe. L'Allemagne à  vraiment une grosse carte à  jouer, l'Italie propose une équipe plus "solide" pour espérer aller chercher une médaille.

La guerre pour la 5ème place devrait logiquement se faire entre Russie et Suède. Mais derrière quelques nations capable de profiter d'un flottement pour aller chercher le gros coup.

Rendez vous √†¬† 14h45 pour en d√©coudre en esp√©rant que nos pronostics soient justes, et qu'on se r√©gale devant ce spectacle  !

N'oubliez pas de Retweet le tweet qui vous a amené ici tout est GRATUIT.
.

Mon pari


France gagne à  4.25
Mise : 0.5%

Italie T3 2.5
Mise : 1%

Allemagne gagne à  9
Mise : 0.25%

Tchèque > Autriche à  1.8
Mise : 0.75%


Les derniers pronostics